Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Au lendemain du génocide des Tutsiau Rwanda, d’avril-juillet 1994, naissait à Bruxelles, en Belgique, le 16 août 1994, l’association IBUKA -Mémoire et Justice.Cette association sans but lucratif se propose de réagir face à ces terribles événements, de coordonner les efforts de ses membres et de promouvoir le plus rapidement possible une fondation à vocation internationale, chargée de perpétuer la mémoire des victimes, de poursuivre et de traduire en justice les concepteurs, les commanditaires, les organisateurs, les complices et les exécutants de ces crimes contre l’Humanité où qu’ils soient.

A l’initiative de Rwandais vivant en Suisse adhérant entièrement à cet objectif, en vue de contribuer à cette noble et difficile mission, il a été créé à Genève, le 28 mai 1995, une association du même nom poursuivant les mêmes buts: IBUKA-Mémoire et Justice, section Suisse. Les premiers statuts furent adoptés à cette même date.

Aujourd’hui, le contexte national et international a changé. La Suisse compte beaucoup de rescapés qui font face à des traumatismes complexes dont il faut tenir compte. L’association fait face au négationnisme, au révisionnisme et à la banalisation ainsi qu’à l’impunité des auteurs du génocide. Les disfonctionnements de la justice internationale sont notoires et exigent de la part de l’a

De plus, l’Association IBUKA-Mémoire et Justice est confrontée aux problèmes de désinformation systématique, aux multiples tentatives de renvoyer dos à dos les bourreaux et les victimes, de nier ou de banaliser le génocide et à divers problèmes auxquels font face les rescapés de ce génocide.


Notre Mission

  • de perpétuer la mémoire des victimes du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda
  • de promouvoir la justice et de combattre l’impunité des responsables de ce génocide
  • de lutter constamment contre la banalisation, le négationnisme et le révisionnisme sous toutes leurs formes
  • d'assister, défendre et représenter les rescapés du génocide
  • de lutter contre les discriminations ethniques et autres, ainsi que de favoriser l'égalité de tous devant la loi
  • Soutenez-nous

    25/09/2017

    BNP Paribas accusée de «complicité de génocide» au Rwanda

    AFP Publié lundi 25 septembre 2017 La banque BNP Paribas aurait financé l’achat de 80 tonnes d’armes au profit des miliciens hutu et transféré près de […]
    22/03/2017

    Communiqué de Presse d’Ibuka Europe: pardon du Pape

    Le Pape demande pardon pour les fautes de l’église catholique dans le génocide des Tutsi. Ibuka Europe en a pris connaissance et salue la solidarité exprimée […]
    25/11/2016

    l’Église demande pardon pour le génocide commis contre les Tutsi

    À l’occasion de la clôture de l’Année de la miséricorde, les évêques rwandais se sont excusés publiquement« au nom de tous les chrétiens » pour toutes […]
    07/02/2015

    Paroles mensongères de France 2

    Ibuka France proteste par une lettre contre des paroles mensongères prononcées le 31 janvier dernier sur la chaîne dans le programme de Télé Matin; Vous trouverez ci-dessous l’intégralité […]
    10/02/2014

    RWANDA. Paul Barril, une barbouze française au cœur du génocide

    Des documents inédits démontrent que Paul Barril a apporté un concours actif aux extrémistes hutus responsables de l’assassinat de 800.000 Tutsis. Nom de code de sa […]